Aumônerie en institutions sociales

 

  

MOSAIQUE AOIS_edited_edited.jpg

L’aumônerie œcuménique en institutions sociales propose un accompagnement spirituel pour toutes les personnes, enfants, adolescents et adultes vivant avec un handicap mental, accueillies dans les institutions du canton de Neuchâtel.

 

Ensemble et dans le respect des différences, nous célébrons la bonne nouvelle de Jésus-Christ.

 

L’aumônier souhaite être un accompagnant sur le chemin de vie de la personne en situation de handicap, que ce soit dans les moments de joie où de peines qui jalonnent toute existence humaine et ceci en collaboration harmonieuse avec les institutions.

 

Nous proposons des moments de célébrations de la Parole, des temps de prière, des moments de partage dans la simplicité et l’écoute,  des temps de silence, des moments de fête, de fraternité et de convivialité.

 

Nous souhaitons aussi favoriser les liens entre les personnes handicapées, l’Eglise et nos paroisses.

 

Présence de l'aumônerie
 
  • Fondation les Perce-Neige des Hauts-Geneveys, de Fleurier et Lignières ainsi que pour les enfants  et adolesents sur les site pédagogique de Neuchâtel, la Chaux de Fonds et Cressier.

  • Centre Pédagogique de Malvilliers

  • Centre pédagogique Fondation Les Billodes

  • Fondation F-L Borel centre pédagogique et thérapeutique

Contact

Pascale Auret-Berthoud

Agente pastorale

Aumônerie en institutions sociales

079 672 66 77

Envoyer un message

Pierre-Yves Dick

Agent pastoral

Aumônerie en institutions sociales

079 260 04 63

Envoyer un message

« C'est pourquoi il a été dit à juste titre que les personnes handicapées sont des témoins privilégiés de l'humanité. Elles peuvent enseigner à tous ce qu'est l'amour qui sauve et elles peuvent devenir des messagers d'un monde nouveau, non plus dominé par la force, par la violence et par l'agressivité, mais par l'amour, la solidarité, l'accueil, un monde nouveau transfiguré par la lumière du Christ, le Fils de Dieu incarné, crucifié et ressuscité pour nous »

                                                                      Jean Paul II   

« Dignité et droit de la personne atteinte d'un handicap mental »