L'Esprit est dans l'écrit

Le livre
Parler du mariage chrétien en ce début du XXI e siècle constitue assurément un défi : quelle signification donner à la célébration religieuse, en particulier à la bénédiction nuptiale ? Comment concilier le message de l’Évangile et des Églises avec les aspirations souvent très personnalisées des couples qui demandent une cérémonie nuptiale aux prêtres et aux pasteurs ? Par exemple, comment faire droit à la notion de fi délité, voire d’indissolubilité du mariage, à l’heure où la notion d’engagement à vie pose problème ? Et faut-il faire droit, en raison de l’évolution perceptible dans la société, à la demande d’un rite pour couples de même sexe ? Pour répondre à ce type d’interrogations, trois théologiens venus d’horizons différents se sont mis à la tâche ensemble pour rédiger un livre dans une visée œcuménique. Cet ouvrage réinterprète les textes bibliques ayant trait au mariage et à la bénédiction, et il interroge à nouveaux frais les traditions catholique et réformée. Ce travail de relecture permet d’alimenter un débat qui revêt aujourd’hui une certaine urgence.
Editions du Cerf
Les auteurs
  • Innocent Himbaza, pasteur de l’Église réformée de Fribourg pendant vingt ans, enseigne l’Ancien Testament et l’hébreu à l’université de Fribourg, Suisse.
  • François-Xavier Amherdt, prêtre du diocèse de Sion depuis trentequatre ans, est professeur de théologie pastorale, pédagogie religieuse et homilétique à l’université de Fribourg, Suisse.
  • Félix Moser, pasteur de l’Église réformée en France et en Suisse, puis professeur de théologie pratique, est aujourd’hui professeur honoraire de l’université de Neuchâtel, Suisse.
Le livre
On n’a jamais autant parlé de spiritualité qu’aujourd’hui, dans une culture pourtant de plus en plus sécularisée. Dans notre univers mondialisé, le dialogue et parfois la confrontation de diverses spiritualités interpellent le chrétien sur sa propre expérience. Son chemin de foi, quel est-il ? A quoi le confronte-t-il ? Est-il transmissible ? Ce livre répond à ces questions.
Editions St-Augustin
L'auteur
Frère Bernard Bonvin, dominicain, a été notamment aumônier universitaire à Lausanne et Genève, responsable du Centre catholique romand de formation permanente et curé à la paroisse Saint-Paul, à Cologny (GE). Il officie, depuis 2003, en tant qu’aumônier du monastère des dominicaines d’Estavayer-le-Lac. Il a publié divers ouvrages, notamment aux Éditions du Cerf : Lacordaire-Jandel. Les conflits dans la restauration de l’Ordre dominicain en France au XIXè siècle (1989) et L’oraison, présence à Dieu, présence à soi, (2006). Il a également écrit Réunir deux monde, aux Éditions Ouvertures (2015).

Vicariat épiscopal

032 725 93 80

vicariat.episcopal@cath-ne.ch

Pour vos dons à l'Eglise catholique romaine à Neuchâtel :

CCP 20-5485-4

IBAN : CH88 0900 0000 2000 5485 4

  • facebook
  • Twitter Clean