« Vous savez très bien que le jour du Seigneur viendra comme un voleur dans la nuit. », par l'abbé Vincent Marville

17.11.2014

Dieu viendra comme un voleur dans la nuit. Dieu vient dans mon esprit comme me vient une distraction. D’où vient-elle, je n’ai jamais su. L’Evangile, on ne le change pas bien sûr, mais est-ce que Jésus aurait pu dire : « Dieu vient comme une grossesse imprévue » ; « Dieu vient comme un accident » ?

 

J’aimerais qu’on puisse dire : Dieu vient comme une épidémie ! Dieu vient comme une vague ! Dieu vient comme un jour d’armistice tant attendu.

 

Dieu, viendras-tu comme ce jour où mon fiancé m’a demandée en mariage ?

 

Dieu, viendras-tu, lorsqu’on m’annoncera que je ne peux plus rester dans mon appartement, je dois profiter d’une place libre en EMS ? On se doute toujours de quelque chose. La fiancée se doute de quelque chose. Le vieillard se doute de quelque chose. Le veilleur se doute de quelque chose. Mais quand c’est là, ça fait un choc.

 

Jésus veut qu’on s’y prépare. Mais moi, je fais de l’inattendu une célébration du Dieu-Voleur.

 

Dieu, viendras-tu quand nous te présenterons le pain et le vin ? Dieu, où es-tu, quand ma main effleure mon front, ma poitrine et mes épaules ?

 

Abbé Vincent

Please reload

Actualités récentes
Please reload

Rechercher par catégorie
Please reload

Suivez-nous sur les réseaux sociaux
  • Facebook Classic
  • Twitter Classic

Vicariat épiscopal

032 725 93 80

vicariat.episcopal@cath-ne.ch

  • facebook
  • Twitter Clean

Dons à l'Eglise catholique romaine - NE

CCP 20-5485-4

IBAN : CH88 0900 0000 2000 5485 4