Don Sandro, missionnaire italien au Locle, reconnu Martyr par l’Eglise

05.02.2015

Le 3 février, le Pape François a autorisé la Congrégation pour les Causes des Saints
à promulguer martyrs de la charité et de la foi deux religieux et un prêtre italiens, assassinés au Pérou. L’un d’eux, Don Alessandro Dordi, plus connu sous le nom de Don Sandro, fut pendant 14 ans aumônier de la Mission italienne du Locle. L’Eglise reconnaît ainsi qu’ils ont donné leur vie pour le Christ et qu’ils sont morts à cause de leur foi.

 

Né dans la région de Bergame le 22 janvier 1931, Alessandro Dordi a été ordonné prêtre le 12 juin 1954. Membre de la Communauté missionnaire du Paradis, il a exercé son ministère dans différentes zones de la plaine du Pô. Entre 1965 et 1979, il fut aumônier auprès des émigrés italiens au Locle et travailla comme prêtre ouvrier un certain temps. Il travaillait ainsi huit heures par jour en usine, notamment dans des fabriques de montres, ce qui lui permettait de « connaître l’homme en tant que travailleur », selon ses propres mots.

 

En 1980, il partit pour le Pérou où il s’occupa de la paroisse de Santa, grande comme la Suisse romande. Il y fut particulièrement actif et créa la « Cuna Maternal », un centre visant à promouvoir le statut des femmes, en favorisant leur socialisation et leur instruction.

 

Il a été assassiné le 25 août 1991 par la guérilla du Sentier lumineux. Sa procédure de béatification a été entamée en 1997. La reconnaissance comme martyr en est la première étape.

 

Télécharger le communiqué en pdf

Please reload

Actualités récentes
Please reload

Rechercher par catégorie
Please reload

Suivez-nous sur les réseaux sociaux
  • Facebook Classic
  • Twitter Classic

Vicariat épiscopal

032 725 93 80

vicariat.episcopal@cath-ne.ch

Pour vos dons à l'Eglise catholique romaine à Neuchâtel :

CCP 20-5485-4

IBAN : CH88 0900 0000 2000 5485 4

  • facebook
  • Twitter Clean